Warning: Undefined variable $adresse_web in /home/xl6/public_html/farel/mag/mag.php on line 34
Six catégories de questions pour développer nos conversations

Farel

Éditions farel
 

Six catégories de questions pour développer nos conversations

Publié le 7 septembre 2023 à 08:44:38


Warning: Undefined variable $mots_cles_moteurs in /home/xl6/public_html/farel/mag/mag.php on line 65

Connaissez-vous cette situation : vous posez des questions à une personne pour entamer une conversation, mais vous ne recevez que des réponses monosyllabiques ? Vous en déduisez rapidement que la personne n’a pas envie de parler, ou pire, n’a pas envie de VOUS parler !

Dans Les six conversationsHeather Holleman, spécialiste de la communication et des relations humaines, a concentré ses recherches sur la conversation pour nous aider à améliorer nos compétences dans ce domaine, que nous soyons un grand bavard, ou plutôt du genre silencieux.

Ce livre parle de tout type de relation, que nous soyons avec un proche ou quelqu’un que nous venons tout juste de rencontrer. Il vous aidera également à parler de vous et à vous ouvrir aux autres en partageant votre histoire personnelle.

Dans son livre, Heather Holleman propose 6 catégories de questions que l’on peut poser pour développer nos conversations et encourager notre interlocuteur à parler. Voici comment elle les présente :

Social

« Nous sommes des créatures sociales, et la connexion avec les autres au sujet des personnes de notre vie est l’un des types de conversations les plus faciles. »

Les gens aiment répondre à des questions sur leurs enfants, leur famille, leurs amis… Commencer par demander qui était présent à telle rencontre peut amorcer une bonne conversation.

Une bonne question à poser : Qu’est-ce que tu apprécies le plus chez telle personne/tel groupe ?

Émotionnel

« Parfois, les gens ont besoin de parler de leurs émotions et, pourtant, nous ne savons souvent pas comment poser des questions aimantes dans cette catégorie. » On peut se sentir gêné de poser des questions qui font appel aux émotions, on peut penser que c’est trop « personnel ». Pourtant, beaucoup de gens sont heureux de partager ce qu’ils ressentent avec quelqu’un. Pour donner un tour émotionnel à une conversation, on peut commencer par des questions simples du type : « Comment s’est passée ta journée ? ».

Une bonne question à poser : Est-ce qu’aujourd’hui est un jour heureux ou un jour difficile ?

Physique

« La plupart des gens oublient le pouvoir de s’enquérir de l’état physique des autres. Les gens aiment parler de leur corps, de leurs espaces physiques et de leurs expériences physiques. »

Certains ont été éduqués avec l’idée que notre corps n’était pas important et que nous ne devions pas parler de nos douleurs. Pourtant, lorsque nous avons été malade, ou que nous avons subi une opération, nous pouvons avoir envie de détailler la manière dont nous nous sentons. De même, lorsque des personnes font référence au froid qu’il fait dehors, à leur fatigue, cela peut être parce qu’ils souhaitent parler de cet aspect physique.

Une bonne question à poser : Comment as-tu pris soin de toi ces derniers temps ?

Cognitif

« Les questions précédentes (sociales, émotionnelles et physiques) invitent facilement les autres à la conversation sans grand effort. Pour cette catégorie de conversation, nous constatons que nous commençons à atteindre rapidement la complexité, la profondeur et le sens. La catégorie cognitive permet à votre interlocuteur de réfléchir et de répondre de manière réfléchie. Elle fonctionne très bien si vous êtes dans une situation de résolution de problème, si votre ami(e) se plaint de quelque chose ou est dans une situation difficile, ou s’il ou elle ne semble pas intéressé(e) par le fait de parler de sa vie sociale, émotionnelle ou physique. »

Une bonne question à poser : Comment donnes-tu du sens à (des nouvelles, un événement, tout ce qui se passe dans le monde) ?

Volontaire

Lorsque quelqu’un confie qu’il se sent dépassé par une situation, une question faisant appel à la volonté va l’aider à prendre du recul.

« Quel que soit le type de conversation, rappelez-vous que les questions sur la volonté offrent aux autres la possibilité de se sentir maîtres de la situation, d’exercer une influence et d’éviter de se sentir piégés. Elles aident également les gens à se concentrer sur les objectifs. »

Une bonne question à poser : Quelle est ta prochaine grande décision à prendre ?

Spirituel

« Lorsque je rencontre quelqu’un, je veux savoir quel est son bagage spirituel, ce qu’il ou elle pense de Dieu, de l’âme, de l’éternité et des choses surnaturelles. J’aime parler des réponses aux prières, des enseignements de la Bible ou de la façon dont les autres pratiquent leur culte. »

On peut penser que poser une question d’ordre spirituel ne se fait pas, mais l’autrice rappelle que la spiritualité est partout dans notre société et que la plupart des gens s’y intéressent de près. Cela peut être en consultant des horoscopes, en s’intéressant à différentes religions ou encore à des phénomènes surnaturels. En tous les cas, nous pourrions être surpris par tout ce que les gens ont à dire sur ce sujet.

Une bonne question à poser : As-tu pensé à des choses spirituelles ou surnaturelles dernièrement ?

Le livre présente en détails ces six catégories, mais apporte également de précieux conseils sur l’état d’esprit à avoir lorsque nous démarrons une conversation et que nous écoutons notre interlocuteur. En lisant l’ensemble du livre, et surtout en vous entraînant, vous développerez de nouvelles aptitudes à la conversation et vous vous sentirez davantage connecté aux autres.

Bonne lecture et bonnes discussions !