Farel

Éditions farel
 

Les commandes passées sur ce site (éditions Farel) sont prises en charge par leur diffuseur Excelsis, les commandes réglées par chèque sont donc à envoyer à l’adresse suivante : Excelsis – 385 chemin du Clos – 26450 Charols – France

Si Dieu conduit ma vie, qu’en est-il de mes initiatives ?

Auteur : Micaël Razzano

Pages : 72
Poids : 300 grammes
Date de parution : juillet 2019
Dimensions : 14 x 21 centimètres
EAN : 9782863144992

 

Disponible : 5,00 €

Ajouter au panier

Description :

« Tôt ou tard, il faut prendre des décisions qui seront déterminantes pour la suite de notre existence : quelle direction donner à ses études ? Quel métier envisager ? Se marier ?
Pourquoi et comment prendre des initiatives quand on est convaincu que Dieu conduit notre vie ? Si Dieu est au volant, ne vaut-il pas mieux le laisser faire et attendre qu’il nous montre le chemin sans rien entreprendre de notre côté qui risquerait de contrarier ses plans ? Mais cet attentisme ne risque-t-il pas de nous conduire vers une certaine passivité ? N’est-il pas alors préférable de prendre des initiatives et voir ensuite ce que Dieu en fait ? Mais cette attitude, assez volontariste, ne risque-t-elle pas de nous conduire à gérer notre vie par nous-mêmes en laissant Dieu de côté ? Bref, comment est-ce que “ça marche” ? Si Dieu conduit tout, quelle place donner à notre initiative ? »

C’est ce que nous vous proposons de voir à partir du récit de Ruth. Entre choix, décisions, audace et volonté de Dieu, découvrez comment cette histoire peut vous donner confiance, à la fois en Dieu et en vos initiatives.

Micaël Razzano est marié et père de quatre enfants. Il est pasteur de la Fédération des Églises évangéliques baptistes où il a exercé un ministère pastoral pendant 23 ans. Actuellement secrétaire général des Groupes bibliques universitaires (GBU) et chargé de cours à l’Institut biblique de Nogent-sur-Marne, il est l’auteur de plusieurs articles dans différentes revues dont les Cahiers de l’École Pastorale, La Revue réformée, Hokhma.